the Parisianer

 » Imaginez un magazine parisien, The Parisianer.
À quoi pourraient ressembler ses couvertures, et quelles histoires originales raconteraient-elles sur Paris? À travers une image, la couverture de ce magazine imaginaire, 100 illustrateurs ont été invités à exprimer leur vision de Paris : poétique ou caustique, décalée ou réaliste…  »

Voilà ce que l’on peut trouver sur le site du graphiste Mickael Pringent, créateur du projet the Parisianer.

IMG_4816

Après une étape à Paris, puis à Kiev, l’expo, en clin d’oeil aux unes du New Yorker, s’est posé pendant quelques semaines à St Priest. Ce projet, financé grâce à la plateforme Kiss Kiss Bank Bank, est un festival de méthodes graphiques et idées/ anecdotes sur Paris. Il faut du temps et idéalement un bon guide pour lire et accueillir tous les détails offerts par ces illustrations.

IMG_4865

Si l’expo croise votre chemin, n’hésitez pas !

Golden Lady : Chapter 2 : Fabienne

image-4

Votre âge : 90 ans, bientôt 91
Votre truc beauté / votre coquetterie : je n’en ai point !
Votre petit truc ménager : pour ne pas salir mon réchaud, je mets des feuilles d’aluminium, même chose pour mon four. C’est épatant ! Je n’ai pas à frotter après avoir cuisiné
Un bon moment pour vous : faire une petite sieste d’1/4 d’heure. J’ai toujours aimé, même jeune. C’est devenu presque un besoin, surtout l’été. Je remonte mon minuteur pour ne pas dormir trop longtemps et faire une bonne nuit ensuite
Votre recette: la blanquette de veau
Une anecdote que vous avez envie de partager :
J’étais corsetière, je fabriquais principalement des soutiens-gorge. On partait l’été avec la machine à coudre sur le toit de la 4CV pour que je puisse continuer à travailler en vacances
Si vous êtes mariés, depuis combien de temps ? 68 ans
Le secret d’un couple : s’accepter l’un et l’autre avec ses qualités et ses défauts
Un film préféré : j’en ai deux dont je retiens vraiment quelque chose : « Kramer contre Kramer » et « Docteur Jivago »
Un lieu que vous aimez : les Savoies en été, c’est beau et c’est vert. On peut faire des promenades
Le rêve : avoir 15 cm de plus : je sens que ça me manque !
Votre devise : prendre la vie comme elle vient avec les bons et les mauvais moments
Le moment le plus marquant : le jour de mon mariage en août 46
Un truc à transmettre : être tolérant les uns envers les autres

Golden Lady : Chapter 1 : Ninette

image-2

Votre âge : 88 ans
Votre truc beauté / votre coquetterie : le maquillage / le coiffeur
Votre petit truc ménager : réussir une recette de cuisine
Un bon moment pour vous : la lecture
Votre recette: rendre service, rencontrer des amis
Une anecdote que vous avez envie de partager :
A l’âge de 15 ans, je travaillais dans une usine commandée par un chef détestable. A 20 ans, changement de situation, j’étais employée dans le bureau d’entrée d’une clinique chirurgicale. Un beau jour, arrive ce fameux chef, qui, surpris, très souriant, me dit bonjour. Je le regarde !!! et lui demande froidement ses papiers et son identité. Une petite vengeance qui m’ a fait plaisir et avec ma collègue, nous avons beaucoup ri !
Si vous êtes mariés, depuis combien de temps ? 62 ans
Le secret d’un couple : l’amour et la confiance
Un livre préféré : Femme Actuelle
Un lieu que vous aimez : Moingt (Loire), ma jeunesse chez mes grands-parents
Le rêve : s’aimer toute sa vie avec son conjoint, ses enfants, petits-enfants, arrières petits-enfants
Votre devise : le travail, la santé, l’amour
Le moment le plus marquant : la naissance de notre fille, de mes petits enfants, arrières petits-enfants
Un truc à transmettre : la paix dans les coeurs et les esprits

Golden Ladies

Ca s’appelle « Golden Ladies », une rubrique que j’imagine, pour l’instant, éphémère dans ce blog. Son but ? Rendre hommage à ces jolies mamies autour de nous, à leurs vies, à leurs expériences, à leurs regards encore aiguisés malgré le monde qui change autour d’elles.

A venir, très bientôt, be there !

Chez Paul @ les Goudes

On pose le décor ?

Journée ensoleillée, les bateaux sont de sortie, la mer revêt des bleus superbes, balade dans les calanques de Marseille. Un resto’ dans une rue où deux voitures se croisent à peine.
Bienvenue sur la planète Chez Paul. Parce que c’est un endroit à part. Sa terrasse, les enfants qui courent et jouent au milieu des bateaux à deux pas, ses serveurs et son patron, toute en simplicité, en fraicheur, en spontanéité, en bonne humeur, en sourire et en gentillesse. Les plats nous ont fait régaler avec un dosage tout en finesse des épices ! Et en voyant passer les pizzas, il y a de fortes chances que j’y retourne un jour !

Merci à A., J.P. et P. !

image-1

Les coordonnées, c’est ici