« C’est pas idiot! »…

Qu’est ce qui n’est pas idiot me direz vous? Rien! Rien n’est idiot!

Ou peut être si, le fait d’opter pour des expressions, des phrases  toutes faites dans une conversation parfois sans penser à leur sens ni à leur impact. Si je « prends la peine » de choisir un mot, de le peser, de le penser, de le prononcer pour émettre une idée, faire une suggestion, me voir opposer un « c’est pas idiot » ou au choix un « c’est pas bête » me rend folle ! Pas au sens littéral mais folle quant même, parfois folle de rage, folle de ne pas pouvoir dire à mon interlocuteur si je le connais peu que « je le remercie mais a priori je ne gaspille pas ma salive pour dire une idotie » même si ça m’arrive bien sûr comme à tout le monde et c’est tant mieux car les mots sont aussi là pour dire des bêtises, faire sourire, réagir, ne pas être d’accord, pour échanger et s’exprimer tout simplement et surtout très librement, toujours ! Ca me fait aussi réaliser que je les aime les mots, enfin pas tous, j’ai mes préférés et ceux au contraire auxquels je me sens allergique.

Alors voilà ! Mon coup de gueule, est plutôt un coup de sang contre ces phrases toutes faites qui, parfois, nous empêchent de nous comprendre alors que notre langue française est tellement riche : une langue de nuances, d’adjectifs, d’adverbes. Enfin, parfois aussi je me dis que mieux vaut choisir une expression toute faite, une métaphore plutôt que de rétorquer un « c’est évident, ça va sans le dire » ! Et bien NON je ne suis pas d’accord, JAMAIS, cela ne va jamais sans le dire  ! Et pour, à mon tour, utiliser une expression j’utiliserai celle ci en conclusion de ce billet « cela va sans le dire  mais cela va mieux en le disant », et justement, les mots sont là pour ça !

Un jour de fête ?…simple comme une Expo

Comment faire d’une journée juste banale voire même « tristoune » un jour de fête ?

 

Il y a sûrement plein d’options mais moi j’ai choisi celle de traverser le pont de l’Université et d’aller au Musée des Tissus de Lyon voir l’Exposition de Franck Sorbier « La couture corps et âmes ».

J’ai monté l’escalier et je suis partie pour plus d’une heure de ballade incroyable au pays de la mode, mais aussi des contes pour enfants, du cirque, du classique, du contemporain ! Les modèles sont très bien mis en valeur par des jeux de lumière et une musique qui nous guide dans cette découverte.

Franck Sorbier a réalisé de vrais tours de magie en créant des modèles avec des matériaux très divers, tels que les fils à Scoubidou, le raphia naturel, les canettes de Softdrink mais aussi en travaillant des matières plus traditionnelles et plus nobles telles que la dentelle, la soie, compressées, effilochées,…

Un vrai bonheur que je conseille à tous ceux qui aiment le « Beau » ou sont juste curieux de découvrir des talents.

Aller jusqu’à la dernière salle de l’Expo vous fera comprendre le titre de ce post et vous donnera peut être un nouveau point de vue sur le Bonheur…

MUSEE DES TISSUS

34 rue de la Charité F-69002 Lyon
http://www.musee-des-tissus.com/