‘ Le combat ordinaire ‘

Mon spectre de BD quand j’étais jeune était très restreint. Grâce à certains amis, je l’ai élargi & enrichi ces dernières années. Et voilà comment les  » Combat ordinaire  » de Manu Larcenet sont entrés dans ma vie.

Le 4è tome,  » Planter des clous « , est sorti vendredi dernier et je ne m’en lasse pas. En fait, j’adore ! J’oscille toujours entre le rire & l’émotion quand j’y suis plongée.

Déjà, j’aime ce que m’évoque le titre : « le combat ordinaire » et les messages qu’il fait passer dans les 4 tomes.

J’aime aussi les personnages (Emilie et la maman ont ma préférence dans le 4è), la manière qu’a l’auteur de « croquer » des petites mimiques qui me font éclater de rire (cf page 35 du 4è tome par exemple). Plus généralement, je lui trouve beaucoup d’humour et un grand talent à rendre graphiquement une époque, des émotions.

Tentés ? Foncez dans une librairie (indépendante, hein!) ou votre bibliothèque la plus proche et puis, aimez, détestez ….! En attendant, voilà un petit avant goût : http://www.bulledair.com/index.php?rubrique=serie&serie=combat_ordinaire

Le Combat Ordinaire

Une réflexion au sujet de « ‘ Le combat ordinaire ‘ »

  1. Je vais me classer dans les fans…

    Parcours classique… Ema me fait découvrir les 3 premiers tomes, m’enrôle dans la lutte pour les petites librairies émancipées et hop un petit tour à notre chère Librairie du Passage (l’émancipation n’empêche pas la pub, la preuve, ils ont même une carte de fidélité…) pour me procurer « planter des clous ».
    Pas déçu de ce petit bout d’ordinaire, tellement ordinaire que l’on s’y retrouve même sans se sentir proche des préoccupations des principaux personnages… la preuve ? page 27…. « Ce qui les intéresse c’est l’idéologie… A nous de nous démerder avec le réel »… Tellement vrai…
    A noter que cette fois Manu Larcenet se sert de l’actualité en plantant le décor de notre actualité (même Nicolas est là mais sans Carla), là où dans les autres tomes, il était resté plus distant… L’ordinaire et le réalisme, recette d’un bon moment de lecture.

    B.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*