Early in the morning …

Commencer une rando à 1h du matin … expérience inédite pour nous.

Equipées d’une torche pour deux, nous étions également accompagnées des étoiles et de la lueur impressionnante de la pleine lune.

On avance en silence, veillant à chacun de nos pas, croisant des dromadaires régulièrement, des vendeurs de souvenirs. Les bédouins vivent le jour et la nuit, sûrement au rythme touristique aussi.

A 4 h, l’ascension est terminée. Il fait froid.

Entrée dans un « café » aux murs en terre et tapissé de grands tapis. Il fait bon à l ‘intérieur. On s’assoit, on se serre. L’homme à l’entrée lance des  » théééé, cafééé ! … ». Ce thé, pourtant médiocre, nous semble le meilleur jamais goûté dans ce cadre tellement irréel et privilégié.

Réchauffées, il est temps d’aller à notre point d’observation. On loue une couverture que l’homme allongé tire  lentement de son tas et c’est parti ! Assises contre un mur, enroulées dans la couverture, collées pour se réchauffer, nous attendons. Nous savons où le soleil se lèvera ce matin-là.

Nous sombrons presque, malgré le froid. Nous nous postons de suite à notre rdv. Une lueur faible fait place à l’obscurité à laquelle on s’était finalement habituées. Elle grandit. Les gens autour de nous apparaissent encore en ombres chinoises… plus pour longtemps. Le relief des montagnes se dessine de plus en plus. C’est magnifique. Magique. La fatigue, le froid s’effacent presque tant ce qui s’offre à nous est à couper le souffle.

Le soleil s’est levé, comme tous les matins, mais ce matin-là restera inoubliable ! Un cadeau de la nature ….

Mount Moses

La nature par Andy Goldsworthy

Le land art peut se résumer à un art éphémère où la nature devient la palette et la toile de l’artiste. Andy Goldsworthy le pratique mais je crois que sa démarche va au-delà.

Mon premier contact avec ses œuvres a été photographique et je n’ai vraiment pas eu de coup de cœur. J’ai ensuite vu son film ‘Rivers & Tides ». J’y ai découvert l’artiste en action et ses œuvres en construction, mouvement, destruction et là, ça change tout ! C’est magnifique. Il allie un travail de fourmi, patience, écoute & beaucoup d’humilité. Il s’agit d’une véritable communion avec la nature et c’est vivant !

Goldsworthy1

 » Je veux aller sous la surface. Quand je travaille avec une feuille, une pierre, un bout de bois, ce n’est pas le matériau en lui même qui m’intéresse, c’est une ouverture aux processus de la vie, à l’intérieur et autour. Quand j’ai terminé, ces processus continuent.” A.Goldsworthy

Extrait du film ‘Rivers & Tides » (un film à voir, vous aurez compris) : http://www.youtube.com/watch?v=3TWBSMc47bw

Goldsworthy2

‘Into the wild’

Changer de point de vue sur la Vie & ne plus rester « sit on your butt » ? Si cela vous parle, allez voir le bijou que nous offre Sean Penn: ‘Into the wild’ !
Plongez dans le parcours de Supertramp, dans ses rencontres simples et profondes, dans les paysages naturels somptueux dans lesquels il évolue. Le jeu des acteurs & la B.O. sont excellents ! Bouleversant, émouvant, magnifique, ce film. A vous de découvrir !

itw_wallpaper_05_800x600.jpg

« There is pleasure in the pathless woods,
There is a rapture on the lonely shore,
There is society, where none intrudes,
By the deep sea, and music in its roar:
I love not man the less, but Nature more, … »
Lord Byron, ‘Childe Harold’